Militia Christi Compostelle

Pendant six semaines d’été, à partir du 17 juillet, l’association Militia Christi Compostelle assure un accueil spirituel, culturel et fraternel des pèlerins, randonneurs et touristes, dans trois chapelles de la Haute Loire, sur trois étapes du GR65 : à Montbonnet, Saint-Privat d’Allier, et Monistrol d’Allier.

Nous vous proposons une vraie hospitalité spirituelle et catholique en ces églises et chapelles, lieux emblématiques qui jalonnent le camino.

Nous vous invitons :

  • à visiter – seul ou guidé – ces antiques lieux de culte ouverts tout le long de la journée, 
  • à assister ou participer à la prière des offices liturgiques ou à la messe de semaine, 
  • à écouter une animation musicale ou un commentaire de la parole de Dieu, 
  • à rencontrer un prêtre si vous le souhaitez.

Bien entendu, vous pourrez prendre un verre d’eau et faire tamponner votre créanciale.

Le service est assuré par des équipes de bénévoles envoyés en mission par l’évêque du Puy-en-Velay et se relayant chaque semaine.

Horaires du 17 juillet au 26 août 2019

Monistrol d’Allier
église Saint Pierre

Accueil de 7h45 à 18h

  • 7h45, laudes
  • 9h30, enseignement spirituel (du 17/7 au 4/8)
  • 12h00, angélus
  • 17h30, vêpres, puis lecture spirituelle
  • 18h30, messe et bénédiction des pèlerins (du 17/7 au 4/8, sauf samedi et dimanche)

Montbonnet
chapelle Saint Roch

Accueil de 11h à 16h

  • 12h00, angélus

 

 

 

 

 

Saint Privat d’Allier
église

Accueil de 17h à 18h

  • 17h30, vêpres, puis lecture spirituelle
  • 18h30 les samedi 29/7 et 5/8, messe anticipée du dimanche et bénédiction des pèlerins

 

 

Saugues
église Saint Médard

 

  • 18h30, messe du mardi au vendredi

 

 

 

 

Prières du pèlerin

Bénédiction pour celui qui part

Que descende sur nous qui partons la bénédiction de Dieu :
que notre route soit toujours agréable ;
que le vent souffle toujours sur nos épaules
et que le soleil vienne réchauffer notre visage, 
et la pluie tombe doucement sur notre tête. 

Tant que nous ne serons pas de retour à la maison, 
Dieu garde-nous entre tes mains.

Seigneur, nous aussi nous expérimentons la fatigue
et la tentation de nous arrêter, d’abandonner la route.

Enseigne-nous la confiance.

Tu chemines toujours à notre côté,
même quand nous ne nous en rendons pas compte ;
Tu nous guides le long de la route,
où se révèle la gloire du Très-Haut.

Donne-nous des mains promptes à aider,
mets dans notre bouche parole et sourire de bonté.

Fortifie nos pieds, 
car la route est encore longue devant nous.

Chacun se sent parfois un voyageur solitaire pour découvrir que tu nous aimes particulièrement.

Aide-nous à découvrir que c’est seulement en faisant la route ensemble que nous te rejoindrons.

Seigneur, nous sommes ton peuple en chemin.

Sois notre guide et notre berger.

Amen

Alléluia du pèlerin

Comme chante le voyageur,
chante, mais marche.

Ne cultive pas la paresse,
chante pour soutenir ton effort !

Chante et marche

Qu’est-ce à dire, marche ?
Avance, avance dans le bien.

« Il en est, dit l’apôtre, qui progressent dans le mal. »
Toi, tu avances et tu marches,
mais avance dans le bien,
avance dans la foi droite,
avance dans la vie pure.

Sans t’égarer,
sans reculer,
sans piétiner,
chante et marche !


Prière du pèlerin de la montagne

Seigneur Jésus,
Toi qui as fait un si long déplacement d’auprès du Père
pour venir planter ta tente parmi nous ;
Toi qui es né au hasard d’un voyage,
et as couru toutes les routes,
celle de l’exil,
celle des pèlerinages,
celle de la prédication :
tire-moi de mon égoïsme
et de mon confort,
fais de moi un pèlerin.

Seigneur Jésus,
Toi qui as pris si souvent
le chemin de la montagne,
pour trouver le silence,
retrouver le Père ;
pour enseigner tes apôtres,
proclamer les béatitudes ;
pour offrir ton sacrifice,
envoyer tes apôtres,
et faire retour au Père ;

Attire-moi vers en haut,
fais de moi un pèlerin de la montagne.

A l’exemple de saint Bernard,
j’ai à écouter ta parole,
j’ai à me laisser ébranler par ton amour.
Sans cesse tenté de vivre tranquille,
Tu me demandes de risquer ma vie,
comme Abraham, dans un acte de foi.
Sans cesse tenté de m’installer,
Tu me demandes de marcher en espérance
vers Toi le plus haut sommet
dans la gloire du Père.

Créé par amour, pour aimer,
fais, Seigneur, que je marche,
que je monte, par les sommets
vers Toi, avec toute ma vie,
avec tous mes frères,
avec toute la création,
dans l’audace et l’adoration.

Amen.